Qu’est réellement un chatbot

Le mot chatbot vient du terme « chat » comme discussion en ligne ainsi que « bot » signifiant robot. D’après ces significations, on peut obtenir une conversation en ligne avec un robot. Et c’est d’ailleurs, le sens du mot chatbot car il fait référence à une sorte de logiciel qui est met en place sur un site internet, sur les réseaux sociaux et autres afin de simuler une discussion en langage naturel. Il apparaît généralement sous forme d’un personnage animé. Mais on trouve aussi de plus en plus des chabots dans une zone de dialogue. Souvent, c’est le champ où on trouve la question » posez-nous votre question ». C’est une solution qui permet surtout aux clients de commander, gérer un problème ou autres sur les réseaux sociaux.

Chatbot : qu’est-ce que c’est ?

Le chatbot   ou agent conversationnel fait référence à un logiciel habilité à réagir à une demande en fonction d’un scénario déterminé à l’avance en analysant le texte de la discussion. Plus précisément, c’est un programme information qui peut simuler une conversation grâce à un algorithme. La conversation peut se faire par écrit ou encore par l’intermédiaire d’un échange vocal. C’est l’agent conversationnel qui se charge d’interpréter la demande tout en apportant une réplique en langage naturel. Plus précisément, le chat bot fait usage de bibliothèques de questions réponses types. Néanmoins, la nouveauté résulte de la faculté d’apprentissage du robot relié à la machine learning. Si avant, ce genre de programme a été connu par l’intermédiaire des sites web, particulièrement au contenu plus « froid » afin de concevoir une certaine proximité avec les clients au travers d’avatars. Mais pour l’instant, il est très utilisé avec Facebook Messenger, et ce, sur le plan universel. Mais suite à une année un peu déferlante il y a de cela quelques années, il existe des entreprises qui restent perplexes à l’idée de l’installer. D’autant plus que cela a été accompagné par la déception des utilisateurs. Il arrive que les utilisateurs les trouvent trop simples, mais ils les détournent aussi par ces derniers. De cette manière, il est essentiel de bien mettre en place un chatbot plus opérationnel et plus performant.

À quoi sert l’agent conversationnel ?

L’agent conversationnel vise surtout une audience potentielle énorme. Actuellement, plus de 60 milliards de messages sont mandatés sur Whatsapp et Facebook, et ce, 24h/7 jrs. Avant l’arrivée des interfaces de dialogues, il s’agissait d’un potentiel paradis pour les marques aussitôt qu’elles sont capables d’entretenir une relation one to one. Plus précisément qu’elle a besoin d’une armée illimitée de community manager ou de quelques robots uniquement. Parmi les robots ou le modèle de chatbot le plus intéressant, on trouve Clevertbot, qui est particulièrement intéressant. En effet, il a pu effectuer le test de Turing qui a été conçu par le mathématicien Alan Turing, originaire de Royaume-Uni en 1950. Le test a pour objectif de simuler, mais encore d’évaluer l’intelligence d’une machine ou d’un système. Il cherche également à vérifier l’aptitude de la machine à se faire passer pour un vrai humain via un dialogue en langage naturel. Le test s’est fait de façon anonyme et se développe entre une machine et un humain. La mission de l’opérateur humain consistait à reconnaître la machine parmi ses interlocuteurs par le biais des terminaux ou des échanges écrits. L’aide d’un professionnel peut donc vous aider à déterminer le robot le pus parfait pour un chatbot très performant.

Masha Lotakovack

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *